23 Janvier : pour le retrait de toutes les troupes d’Afghanistan.

Samedi 23 janvier,dans le cadre d’un appel de plusieurs organisations, le POI a manifesté à Paris sur ses mots d’ordre :

- pour le retrait de toutes les troupes d’Afghanistan

- pour le droit du peuple afghan a disposer de lui même.

Cortège fourni, les comités de la Region parisienne ont mobilisé malgré l’absence des délégués aux 2eme Congres

Pierre Jeanneney et Carine Weber représentaient le Bureau National du POI et Pierre a pris la parole :

« Je suis mandaté pour prendre la parole au nom de la direction nationale du Parti Ouvrier Indépendant qui comme vous le savez, participe en ce moment au Congrès du parti qui se tient depuis hier et jusqu’à demain, porte de Charenton et qui s’excuse donc auprès de vous de ne pas être présente à vos cotés dans les rues de Paris.

spip-24-01-2010-pierre-afghan-475.jpg

« C’est toujours avec le même plaisir que je constate que dès que l’on vous demande de montrer votre colère devant l’inconséquence des princes qui nous gouvernent, vous répondez présent… et en nombre.

Régulièrement les médias nous informent que des citoyens français meurent en Afghanistan. Ces jeunes gens auraient été envoyés là-bas « pour défendre la démocratie contre la menace du terrorisme ». Ainsi la démocratie ce serait les « boys » de l’OTAN regroupés sous la bannière de l’Organisation des Nations Unis dont les français sont l’un des contingents ! Et le terrorisme ce serait eux, les barbus en costume traditionnel qui obligent leurs femmes à porter la bourka, ces intégristes, ces talibans qui veulent asservir le peuple afghan ! J’ai bien peur qu’une fois de plus on nous raconte des histoires. Nos « boys » ce sont des troupes d’occupation qui n’hésitent pas comme toutes les troupes d’occupation à mettre le pays à feu et à sang… qui bombardent des mariages… qui malheureusement massacrent… et dont certains soldats meurent tout aussi malheureusement loin de chez eux.

En face l’intégrisme religieux est évident… il ne nous trompe pas… nous, dont le prince régnant nous rappelle sans arrêt que notre tradition est le produit du christianisme, cette religion de soit disant bonté qui a permis de commettre les crimes les plus odieux de l’histoire ! Qui s’est permis parmi tous les criminels de l’humanité de hurler devant Béziers « Tuez les tous et Dieu reconnaîtra les siens » déclenchant ainsi le massacre de milliers d’hommes armés, mais aussi d’hommes désarmés, de femmes et d’enfants ? Le représentant de ce souverain pontife qui par ailleurs prône la bonté et la fraternité entre les hommes de bonne volonté ! Alors l’hypocrisie et la perversité des talibans, nous imaginons. Nous savons que les religions ne sont pas seulement l’opium du peuple qui l’endort et lui permet de supporter l’exploitation de ceux qui se sont alloués les commandes, mais que ces religions font aussi appel à nos plus mauvais instincts, ceux qui nous viennent de l’époque où nous étions encore des animaux… le racisme… la xénophobie… le rejet des différences… l’ancestral sentiment de supériorité du mâle sur la femelle. Alors nous condamnons ces intégristes qui veulent imposer leurs croyances et nous sommes persuadés que la seule défense des peuples est d’imposer la laïcité dans leur pays… la vrai laïcité, celle qui dit que dans l’espace public il est interdit de faire du prosélytisme et même d’exposer des principes religieux, mais que dans l’espace privé toutes les pratiques sont permises… pour les musulmans comme pour les catholiques… ou les adorateurs du nombril. C’est ce que nous pensons.
Alors nous posons la question : de quel droit les forces de l’Atlantique Nord qui se sont sans doute égarées, bivouaquent-elles au pays des Pachtounes et pourquoi les Nations Unies tiennent tant à mettre en place un « programme de reconstruction » qui n’aura d’autre but que de faire marcher les affaires des « industriels » comme disait Anatole France ? Uniquement du droit du plus fort et du droit du business ! Nous pensons comme tous les démocrates que le peuple afghan doit pouvoir disposer de lui-même ! Nous pensons que le peuple afghan est capable de se gérer lui même ! Nous pensons que le peuple afghan doit pouvoir disposer d’un gouvernement honnête qu’il aura choisi lui-même et qui ne sera pas le fantoche des businessmen multinationaux ! Nous pensons que le peuple afghan doit pouvoir disposer des moyens lui permettant de lutter contre ceux qui lui veulent du mal ! Nous pensons que le peuple afghan, si on le laisse faire est capable de mettre en place des lois qui protègent équitablement toutes les composantes de sa population !

C’est pour ces raisons que le Parti Ouvrier Indépendant dénonce la stupidité et l’inanité de l’intervention militaire en Afghanistan, demande le retrait immédiat de toutes les troupes stationnées dans ce pays, rappelle le respect du droit des peuples à disposer d’eux-mêmes et refuse tout plan de reconstruction destiné à générer des profits pour les entreprises capitalistes au détriment du peuple Afghan.

C’est pour envoyer ce message à nos dirigeants égarés que vous êtes venus et je vous en remercie encore. »

spip-24-01-2010-pierre-afghan-475.jpg

spip-24-01-2010-manif-afghan1-475.jpg

spip-24-01-2010-manif-afghan2-475.jpg

Catégories: Activité des comités du POI, Documents du POI, Les comités s'activent, z*** Reprise de l'ancien site (janvier 2012)

Recevez nos informations

Subscribe to our RSS feed and social profiles to receive updates.

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 847 autres abonnés