Intervention de Francis Grau, cheminot (66)

Conférence ouvrière du 11 decembre 2010

Concernant la contre-réforme des retraites, je crois que, pour chaque intervention à cette tribune, le constant est on ne peut plus limpide. Et ce constat prévaut également pour les contre-réformes déjà annoncées. L’unité syndicale, sans mot d’ordre commun, clairement exprimé par tous, ne conduit qu’à l’unité d’inaction. Pire, elle participe d’une mascarade de poker menteur où les cartes des deux principaux états-majors syndicaux étaient d’emblée connues de tous et, en premier lieu, du gouvernement qui a qualifié ces états-majors syndicaux de « partenaires sociaux responsables » suite à leur refus affiché de bloquer le pays pour imposer le retrait de la contre-réforme des retraites.

Je suis syndicaliste cheminot Force ouvrière. J’ai fait, avec nombre de camarades d’autres syndicats, les dix-sept jours de grève du mois d’octobre. Lorsque, le 30 octobre, nous avons repris le boulot, la rancœur était certes affichée mais, déjà, le recul s’annonçait nécessaire. Aujourd’hui, ma réflexion est sereine. Je le sais, et nous le savons tous : il faudra y retourner, défendre encore et toujours le droit légitime de salarié. Oui, il faudra en payer le prix. Ce prix, c’est la grève générale, avec toujours plus de retenue sur salaire. Mais ne nous y trompons pas. Ce sacrifice n’est rien au regard de ceux consentis par ceux qui ont, par le passé, dû conquérir ces mêmes droits et ces mêmes acquis. Comme j’ai eu l’occasion d’en discuter lors d’une assemblée générale de cheminots au mois d’octobre avec mes camarades de lutte de la CGT, doit-on hésiter à prendre 10, 15, 20 jours de grève dans les dents, pour préserver nos droits, quand bon nombre de nos aînées ont pris douze balles dans la peau pour nous les conquérir ?

Nous le devons à tous ceux qui sont tombés, car il est de notre responsabilité de les garder debout en poursuite de leur combat. Et c’est également par la résolution que nous adopterons dans cette conférence nationale que nous y parviendrons. Je vous remercie.

Catégories: Documents du POI, Textes et Documents du POI, z*** Reprise de l'ancien site (janvier 2012)

Recevez nos informations

Subscribe to our RSS feed and social profiles to receive updates.

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 872 autres abonnés