Archive | Jeudi 22 décembre 2011

Après le décès du dictateur nord-coréen, les diplomates expriment leurs inquiétudes et leur désir de stabilité

Après la mort du dictateur nord-coréen Kim Jong-Il, samedi dernier, le président Barack Obama s’est entretenu avec son homologue sud-coréen Lee Myung-Bak, pour réaffirmer « la force de l’engagement des États-Unis pour assurer la stabilité de la péninsule coréenne et la sécurité de notre proche allié, la République coréenne » (sud). Washington a ainsi formulé, […]

Continue Reading
Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 810 autres abonnés